BIO / DISCO

Saxophoniste Baryton, Ténor et Soprano aux influences Swing & Be bop, Xavier Richardeau est également chef d’orchestre, compositeur, arrangeur, directeur artistique et réalisateur d’albums.

Né le 23 juillet 1965 à St Jean d’Angély (Charente- Maritime), Xavier RICHARDEAU débute la musique par la clarinette classique à l’âge de huit ans au conservatoire de Rochefort Sur Mer.

A 17 ans, remarqué par José CANDO, clarinettiste et chef d’orchestre d’une imposante formation de jazz New Orléans, ce dernier lui propose un engagement provisoire pour une période d’essai à la guitare basse.

Xavier n’a jamais joué de cet instrument mais accepte la proposition. L’orchestre travaille beaucoup et, satisfait de son jeune bassiste, José CANDO l’engage définitivement, ce qui va bouleverser radicalement la vie du jeune musicien.

L’orchestre lui donne l’occasion de visiter un vaste répertoire de vieilles chansons françaises et de valses « swing » de Gus Viseur, Jo Privat mais aussi la musique de Django Reinhardt, Louis Armstrong, Sidney Bechet… : un apprentissage de la scène et le point de départ de sa nouvelle passion pour le jazz.

En 1988, Xavier s’installe à Paris, il étudie au CIM dans les classes de Jean- Claude FORENBACH et Roger GUERIN et participe aux nombreuses Jam-sessions de la capitale. Il apprend également, en passant une grande partie de son temps dans les clubs de jazz à Saint Germain Des Près, aux côtés de musiciens prestigieux.

A partir de 1989, Xavier commence à jouer dans les clubs parisiens et travaille régulièrement avec son ami Jo BENOTTI.

En 1990, Xavier décide de se consacrer au saxophone baryton.

De 1990 à 1997, Xavier est sollicité de toutes parts. Il travaille dans les formations de Dee Dee BRIDGEWATER, les frères BELMONDO, Réné URTREGER, Le COOL JAZZ QUARTET, Jo BENOTTI GROUP, le BIG ONE de Jean-Michel PILC, Onzy MATTHEWS Big Band …

« Un des chocs de ma très longue vie a été d’entendre le quartet de Xavier RICHARDEAU. Xavier est un compositeur, arrangeur, chef d’orchestre, saxophoniste, Baryton et Soprano, à la technique achevée et au lyrisme généreux ».  Maurice CULLAZ, Président d’honneur de l’Académie du jazz (1994)

En 1997, lauréat du programme LAVOISIER conçu par le Ministère des Affaires Etrangères, Xavier s’installe à New York, étudie avec le pianiste Barry HARRIS et travaille parallèlement avec de nombreux musiciens américains.

Durant les années 90, il est invité dans de nombreuses émissions de radio ou de télévision, sans oublier les articles de presse qui se succèdent . En 1999, le journal  »LE MONDE »  lui consacre une page entière dans la rubrique culture.

En 2000, Xavier quitte New York et décide de se réinstaller à Paris et constitue le prestigieux  JAZZ AFFAIR qu’il va diriger de main de maître jusqu’à fin 2006.

Depuis 2005, il est sollicité par de nombreux artistes et les tournées s’enchaînent non stop aux côtés de Thomas DUTRONC, David SANBORN, Anita O’DAY, Christian ESCOUDE, Peter CINCOTTI, Dusko GOYKOVICH, Charlie WATTS, Tony CHASSEUR … etc.

Xavier RICHARDEAU enregistre plusieurs albums sous son nom mais également en tant que « sideman ».

Il constitue parallèlement un trio avec la chanteuse guadeloupéenne Tricia EVY et le guitariste Jean-Philippe BORDIER. Le trio donne près de 300 concerts en France, Suisse, Belgique, Pays bas, Australie, Afrique de l’Ouest, Antilles, Qatar…

En 2010, Xavier collabore avec des musiciens japonais. Ils enregistrent l’album « Back to the present ».

En 2011, Xavier prend la direction du  CALYPS-JAZZ AFFAIR avec le chanteur Tony CHASSEUR et le pianiste Alain JEAN-MARIE.

 En 2012, il joue au sein de l’ensemble de Véronique Hermann SAMBIN, dont il est le directeur musical.

Doté d’une vie très riche en rencontres musicales, il fait partager son savoir-faire en donnant des cours et en dirigeant des ateliers à la Swing Romane Académie, mais aussi en intervenant en tant que conseiller musical  et soliste au sein du Big Band de l’INJA (Institut National des Jeunes Aveugles).

Xavier apparait aujourd’hui dans le nouveau dictionnaire et encyclopédie du jazz parut en Novembre 2011 chez les éditions Robert Laffont.

Devenu l’un des leaders du « Saxophone jazz », Xavier RICHARDEAU compte aujourd’hui parmi les plus talentueux solistes français.

 

Tweets